OPAREV

Opérateur pour le Programme d’Appui à la Recapitalisation des Eleveurs Victimes (OPAREV) de l’ouragan Matthew

 

LE PROJET

Financé par un don de la Banque Mondiale et implémenté par Heifer Haiti, OPAREV est un projet de 16 mois initié par le Ministère de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR). OPAREV est un projet faisant partie de l’ensemble des plans mis en place par le ministère à travers son programme de renforcement des services publics agricoles (RESEPAG).
Le programme d’appui à la recapitalisation des éleveurs victimes (OPAREV) vise le repeuplement en ressources animales –incluant des matériels liés aux moyens de production-des populations à haute vulnérabilité des zones affectées du Grand Sud, particulièrement les départements du Sud et de la Grand Anse. En effet, 6,000 familles victimes seront recapitalisées. En outre 3,000 familles s’ajouteront à la liste des bénéficiaires grâce à la philosophie de passage du don de Heifer.
Comme son nom l’indique, le programme compte apporter une réponse aux dégâts causés par le cyclone Matthew, dégâts ayant entraîné une amplification de la vulnérabilité des familles d’éleveurs victimes, en particulier, celles qui évoluent dans l’élevage des petits ruminants, dans l’aviculture et l’apiculture. Afin d’aider les personnes ciblées à reconstituer une partie de leur cheptel, des distributions de paquets techniques tels que: caprins, volailles et/ou matériels apicoles auront lieu, ces distributions se font après la réalisation de formations en Développement de Leadership Personnel (DLP) et formations techniques ceci selon le paquet reçu par le bénéficiaire.

NOUS SERONS RAVIS DE VOUS LIRE! MERCI DE NOUS CONTACTEZ

Ensemble combattons la faim et la pauvreté en Haïti!

Contactez-nous maintenant!

6 + 8 =

 

Heifer Haïti a été légalement reconnu en tant qu'organisation non gouvernementale en juillet 2006. Actuellement, Heifer Haïti a quatre bureaux dans le pays, un aux Cayes, un au Cap-Haïtien, un autre dans le Nord Ouest et le siège qui est à Port au Prince.